Le pays des vélos lents à selles trop basses

A défaut de l’avoir inventée, l’Asie est devenue depuis longtemps le continent de la bicyclette. Au Japon les petites reines sont les reines : elles se faufilent sur les trottoirs entre les gens mais s’aventurent peu sur la chaussée, préfèrent faire peur qu’avoir peur. La nuit la plupart d’entre elles circulent tout feux éteint. Les cyclistes, contrairement aux piétons, s’affranchissent volontiers du code de la route. Ils déboulent comme ça du coin d’une rue, d’un carrefour, et se jettent parmi les passants sans autre procès. Beaucoup rêvassent, écoutent de la musique au casque ou tapent des courriels en roulant. Les piétons ne sont pas plus concentrés : ils regardent par terre, sur le côté, dans leur téléphone. Ils sont là sans être là : au Japon, la rue n’est pas un terrain d’existence comme en elle peut l’être en Europe.

Quand une collision manque de se produire, le fautif se dédouane souvent d’un ‘sumi masen’ à propos, mais mécanique et sans toujours l’accompagner d’un regard. Les formules toute faites ont l’avantage de permettre l’ esquive facilement en laissant planer le doute sur la sincérité du mea culpa.

Malgré tout, allez savoir pourquoi, les accidents sont rares. La vitesse bien sûr y est pour quelque chose. On se demande si certains cyclistes n’iraient pas plus vite à pied. Ainsi au démarrage, il faut souvent s’attendre à des mouvements incontrôlés : le vélo gîte, semble s’effondrer sur son flanc, puis in extremis, l’allure s’accélère assez pour que l’inertie emporte la galère. C’est bien la hauteur de la selle, beaucoup trop basse, qui semble responsable de cette allure pataude. Le cycliste en crapaud a les jambes repliées, les fesses en arrière, dans une absence totale de rendement énergétique.

Monter la selle ou adopter un vélo à la bonne taille serait une solution facile. Mais ce serait déroger à la dictature de la mode. Il ne fait pas bon trop allonger les jambes sur les pédales quand on veut être cool. Et ce n’est pas à l’occasion d’un vol que l’occasion de changer sa monture se présenterait.